6 rue Jean-Monnet, 17110 Saint-Georges-de-Didonne
+33 6 12 87 72 98

Les troubles du sommeil: ne pas dormir suffisamment est préjudiciable au travail

La sophrologie vous aide à couper l'illusion collective selon laquelle moins dormir serait un facteur de réussite. Une fois de plus, c'est la prise de conscience qui est la pierre angulaire pour éviter le burn-out ou des désordres physiques et psychologiques liés au stress du manque de sommeil. Les techniques sont nombreuses, simples, et efficaces.

Dormir suffisamment est la clé de la performance, et surtout du bien-être.

Le taux de mortalité toutes causes confondues augmentent de 15% quand nous ne dormons que cinq ou moins par nuit. Dormir est donc une question de vie ou de mort.

Cela permet aussi de définir nos choix par la prise de pleine conscience jusqu'à notre cerveau reptilien de reflexe archaïque et primitif de pulsion de vie ou de mort et pour quelles raisons?

Le cœur: la prévention par la cohérence cardiaque sophrologique, pour éviter un accident majeur

Le docteur Carol Ash, directrice de la médecine du sommeil à Meridian Health, fait remarquer que la perte d'une seule heure de sommeil hebdomadaire peut entrainer un risque accru d'infarctus .

Une étude russe a démontré que 63% des hommes qui manquent de sommeil présentent un risque d'infarctus entre 2 et 2,6 fois plus élevé que la moyenne et un risque d'AVC 1,5 à 4 fois plus grand.

Cancer: Voulez vous développer un désordre de ce type  avec le temps au travail?

Le manque de sommeil peut même accélérer l'évolution du cancer par des tumeurs  agressives qui sont favorisées par la faible réactivité du système immunitaire dû entre autre aux troubles du sommeil.( source de l'université de Chicago et Louisville.)

Un sommeil fragmenté change la manière dont le système immunitaire fait face au cancer et contribue à rendre la maladie plus agressive.

De même , notre tolérance à la douleur diminue, de sorte que des niveaux de souffrance normalement supportables paraissent beaucoup plus intenses.

Stress : il est inhérent au travail

Le manque de sommeil entraine une étroite relation avec le stress par une élévation du taux de cortisol, l'hormone du stress. L'organisme de nos ancêtres se préparait à un risque de blessure,( due à une agression par un animal par exemple) en déclenchant les gènes en guise de protection. Un phénomène très voisin se produit quand nous ne dormons pas. La manque de sommeil met le corps en état d'alerte en prévision d'une blessure, mais il n'y a pas de blessure ce qui modifie concrètement l'expression génétique de plus de 700 gènes.

Il est également à noter que l'évolution du droit au travail s'inscrit dans une détermination et  un contexte qui définit donc que les risques psychosociaux sont à l'interface de l'individu et de sa situation au travail. Ce terme recouvre uniquement les risques liés au stress, aux violences et aux burn-out.

Un état de stress survient lorsqu'il y a déséquilibre entre la perception qu'une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu'elle a de ses propres ressources pour y faire face. L'individu est capable de gérer la pression à court terme mais il éprouve de grandes difficultés fac à une exposition prolongée ou répétée à des pressions intenses.

Les troubles musculo-squelettiques sont important dans le monde de l'entreprise et vient se joindre au cumul de stress en ajoutant une perte physique d'efficacité et d'atteinte corporelle.

Il est donc judicieux de faire appel à un professionnel sophrologue qui va consister à prévenir les risques avec une approche pour les gérer au mieux les problématiques et apporter une qualité de vie au travail tant recherché.

La prévention est aussi valable pour réduire ou corriger le risque par des actions concrètes de mise en place de techniques pour redonner à une victime au travail, son statut d'acteur, tout le monde y gagne.

Enfin, l'ensemble des compétences requises par le sophrologue auprès des personnes en souffrances, qu'elles soit manager, cadre, ou ouvrier consiste à "réparer" et maintenir les salariés dans un bon état de santé au travail, réduire l'absentéisme, maintenir la motivation, limiter le turn-over, entretenir la concentration, l'efficacité au travail, la productivité, et donc le profit aussi.

le stress  par le manque de sommeil , a un coût humain, social et économique énorme.

 

 

 

 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.