6 rue Jean-Monnet, 17110 Saint-Georges-de-Didonne
+33 6 12 87 72 98

L'aspect physiologique de l'acouphène.

Pourquoi un acouphène?

Il peut être défini comme une perception d'un bruit sans stimulus correspondant dans l'environnement. Il peut être ressenti dans l'une et l'autre, ou les deux oreilles. Il peut être perçu dans la tête.

On peut apprécier l'intensité de ces bruits parasites, grâce au marquage sonore, à niveau faible, puisque en général dans 80% des cas inférieur à 12 décibels ,en contraste avec le résultante psychologique du phénomène.

Comment s'installe un acouphène?

Il est initialement généré dans l'oreille interne suite à un disfonctionnement de cellules ciliées dont le filtrage n'est plus assuré par les centres supérieurs.

Ces décharges anormales , qui seraient à l'origine des acouphènes, cheminent dans les voies auditives et atteignent le cortex auditif où elles sont interprétées comme un bruit.

L'acouphène induit des modifications progressives du fonctionnement cérébrale.

On parle de plasticité. Parfois l'acouphène se pérennise, on dit alors que l'acouphène se centralise.

Pourquoi une prise en charge avec un sophrologue et un médecin ORL?

Il s'agit de faire d'abord un bilan complet pour détecter une éventuelle pathologie du système auditif par un médecin, pouvant expliquer les acouphènes et relevant d'un traitement spécifique.

C'est dans le sens de la résultante psychologique de l'acouphène que la sophrologie peut aider à prendre en compte l'individualité et la psychologie de chaque sujet acouphènique.

La notion de prise en charge est essentielle et se fait de façon optimale au sein d'une équipe pluridisciplinaire avec le médecin ORL, coordinateur et animateur d'équipe ainsi que la mise en commun des compétences des différents professionnels de santé.

Une association l'AERA (association Etude et de recherche en Acouphènologie )organise une fois par mois des matinées d'information destinées aux patients. Les médecins ORL et l'audioprothésiste informent et expliquent les mécanismes d'apparition et d'installation de l'acouphène. Les différentes stratégies thérapeutiques dont la sophrologie sont également présentées.

Une association AFREPA (Association Française des Equipes pluridisciplinaires en acouphénologie) réuni les équipes sur toute la France, et le travail de collaboration permet de développer des méthodes d'exploration, d'évaluation et de traitement de l'acouphène chronique et de l'hyperacousie.

Une association JNA ( journée nationale de l'audition) promeut la nécessité de mieux considérer l'audition des Français dans leur parcours de soin. Le pôle Sophrologie et acouphènes est partenaire de la JNA.

Ainsi , mieux connaitre les symptômes, permet au sophrologue de faire des propositions thérapeutique au sein d'une équipe pluridisciplinaire, et proposer des étapes de prise en charge avec la sophrologie pour répondre à la demande du patient.

Les techniques en sophrologie permettent un processus " d'habituation" toujours en collaboration avec les médecins ORL et audioprothésistes ,qui lorsqu'un stimulus de quelque nature que ce soit, n'entraine plus aucune réaction du système nerveux. Elle consiste à rétablir les filtres, qui peut s'assimiler à la guérison biologique ( Dr Martine Ohresser).La sophrologie rassure et détourne en partie le symptôme pour reprendre son attention vers la respiration et le corps et la relaxation. Un nouveau programme pour un nouveau comportement. Le lâcher prise prend toute son importance.

La demande est telle, que le patient veut être soulagé rapidement, être écouté et entendre un discours positif pour mieux vivre avec l'acouphène. La sophrologie répond et aide au fur et à mesure du traitement pour gérer son inconfort et le fond anxiogène et à relâcher le stress obsessionnel .La pression retombe. Dans le cas d'acouphènes chroniques, la demande légitime du patient auprès du sophrologue est de rependre une vie normale, d'être heureux et serein.

La prise en charge est en générale de huit séances individuelles ou en séances collectives hebdomadaires. Les techniques anti-stress sont les bases , et la compréhension des symptômes aident à mieux gérer le phénomène. En période de crise l'action de la prise en charge dans ce cadre donne une meilleure gestion émotionnelle. Les symptômes comme la douleur est une expérience sensorielle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite dans ces termes selon la définition officielle de l'association internationale pour l'étude de la douleur (IASP).

Au quotidien, les séances vont permettre de faire le lien avec les symptômes acouphèniques dans une découverte de soi et dans le sens de l'écoute par la perception des sons lointains ou proches qui peuvent être "intégrés" de façon différentes et douces dans un environnement sonore.

Les situations de stress dans la vie sont nombreuses et la conjonction donne une alerte chronique auditive par une apparition de l'acouphène. Le protocole d'alliance entre le patient et le sophrologue est de bien connaitre la personnalité du sujet de manière périphérique, pour mieux utiliser de façon optimale les techniques en sophrologie, comme également l'estime de soi et de confiance en soi.

C'est pourquoi la spécificité du sophrologue sur la connaissance des acouphènes chroniques doit être dans un protocole adapté aux acouphènes avec une connaissance du fonctionnement de l'oreille et du cerveau dans ce contexte.

L'utilisation d'un questionnaire que les ORL spécialistes utilisent pour mesurer le handicap de l'acouphène (THI).

La collaboration avec des médecins ORL , audioprothésistes et les psychologues.

Evaluation d'un acouphène. Choix des thérapies.

Elle est fondamentale. Il faut chercher la cause de l'acouphène, évaluer son retentissement et décider du choix thérapeutique. Même un acouphène temporaire peut avoir été une expérience déstabilisante.

Le questionnaire actuellement le plus utilisé pour évaluer le retentissement de l'acouphène est le THI (trinitrus handicap inventory).Pour l'hyperacousie il existe des questionnaires de Nelting ou celui de Khalfa.

Rechercher les causes curables d'acouphènes.

Faites par un médecin ORL qui va mettre en évidence par une otoscopie au niveau de l'oreille externe ou moyenne les causes.

Le bilan auditif.

Il contribue à la recherche des causes curables d'acouphène en s'appuyant sur l'audiogramme tonal et l'acouphénométrie.

L'information du patient.

les notions que le patient que l'on souhaite qu'il retienne de la première consultations sont:

C'est le cerveau qui tourne le bouton du volume de l'acouphène, pas l'oreille.

La guérison ne sera pas le silence mais l'habituation ( le sophrologue entre en thérapie)

Il va être pris en charge par une équipe pluridisciplinaire

L'utilisation de bruits de fonds de nature

Le choix de la prise en charge.

La stratégie thérapeutique sont le résultat du bilan auditif, le degré de gêne et les croyances. Acouphène récent ou ancien? Le déficit auditif est il appareillable ou non?

La nécessité d'une prise en charge psychologique, c'est essentiellement la sophrologie ou la thérapie cognitive et comportementale.

Les objectifs du protocole sophrologique va aborder autrement la situation et va passer dans une prise en charge des symptômes, pour aller vers de nouvelles perspectives comme la sophro-analyse et le schéma corporel comme réalité vécue.

L'état sophronique l'alliance thérapeutique et l'ancrage par différentes techniques vont intervenir comme support du changement par une conscientisation et un accompagnement  pour répondre à la demande et la souffrance émotionnelle.

La PNL, l'hypnose Ericksonienne apporte également comme la sophro-analyse des solutions de désensibilisation émotionnelles progressives face aux acouphènes ou à l'hyperacousie, facilitant l'accès aux processus inconscients et à une exploration analytique plus performante.

Résultat: une meilleure régulation psychocorporelle, un renforcement du moi et des mécanismes de défense .

 

 

 

 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.